Laboratoire de chimie organique et analytique


Amandine PONS est lauréate 2016 du prix « L’Oréal-Unesco pour les femmes et la Science »

Amandine PONS est lauréate 2016 du prix « L’Oréal-Unesco pour les femmes et la Science ». Il y a eu cette année 30 lauréates sur plus de 1000 candidatures. Amandine PONS fait sa thèse au laboratoire COBRA, avec un financement du Labex SYNORG,  dans l’équipe de Biomolécules fluorées dirigée par Xavier Pannecoucke. Son travail de thèse, supervisé par Philippe Jubault et Thomas Poisson, est réalisé dans le cadre d’une collaboration avec l’équipe du Professeur André Charette de l’Université de Montréal (Amandine est partie début Septembre pour un séjour de six mois dans son équipe).

 

Baccalauréat scientifique au lycée Jean-Zay à Orléans, prépa de physique-chimie au lycée Pothier, École nationale supérieure de chimie de Paris, le parcours scolaire d’Amandine a été marqué par les sciences…. Elle a choisi de focaliser ses travaux dans le cadre de sa thèse sur la synthèse de cyclopropanes fluorés, composés combinant les propriétés des cyclopropanes et du fluor, chacun ayant la capacité d’augmenter l’activité biologique de nombreuses molécules thérapeutiques. Ces cyclopropanes fluorés sont actuellement incorporés dans des structures peptidiques d’intérêt dans le cadre d’une collaboration avec l’équipe du Dr. Florine Cavelier à l’Institut des biomolécules Max Mousseron de Montpellier. Amandine espère mettre au point un processus permettant de développer une application industrielle à ses recherches.

 

Grâce aux 15 000 € de la bourse, elle va pouvoir aller présenter ses travaux dans des congrès internationaux et se faire connaître.

 

La Bourse L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science :

 

 

Créées en 2007, les Bourses françaises L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science, d’un montant de 15 000 euros pour les doctorantes et de 20 000 euros pour les post-doctorantes ont pour but de promouvoir la participation des jeunes femmes dans la science. Ce programme identifie et récompense de jeunes chercheuses talentueuses dans les sciences formelles, les sciences du vivant et de l’environnement, les sciences de la matière, les sciences de l’ingénieur et technologiques.

img_0699 img_0701photo