Niko Hildebrandt parmi les 2% des meilleurs chercheurs mondiaux.

Une étude internationale (par l’Université de Stanford, USA) intitulée « Updated science-wide author databases of standardized citation indicators » a récemment mesuré l’impact des citations scientifiques. 160000 scientifiques – correspondant au top 2% mondial dans leurs domaines respectifs – ont vu leur production analysée de 1960 à 2019 et classée dans différents domaines scientifiques. Dans les listes publiées, Niko Hildebrandt est classé 770ème  (pour l’année 2019) et 882ème (depuis le début de sa carrière) sur 75210 chercheurs en nanosciences.